Domaine Eugène Carta

AVERTISSEMENT et Origine de la gamme d'Elixirs

Le Domaine Eugène carta existe à Magrie depuis 1989, mais il n'a pris son nom définitif qu'en 2012.

En 1989, Bernard Fabre accompagné de son épouse et de deux enfants débarque à Magrie dans une vieille maison du village. Ne pouvant acheter les vignes convoitées, son épouse prend 4 ha en fermage: des vignes âgées de Mauzac car le projet du couple était de développer une production de Blanquette méthode Ancestrale.

Au printemps 1996, le domaine subit une gelée noire au mois de mai et les coteaux sont complètement grillés.

Cependant la famille Fabre récolte sur 2.5 ha un peu plus de 200 kg de raisin mais présentant un taux de sucre très élevé. Sur les conseils d'un voisin, Bernard Fabre demande l'élaboration d'une carthagène: c'est le début d'une aventure nouvelle jusqu'en 2009, date à laquelle la Blanquette est complètement abandonnée. Débutée en 2004 la production des vins de liqueur aromatisés va prendre son essor.

Entre temps les époux Fabre divorcent: l'exploitation est démembrée et Bernard ne peut reprendre que 1 ha de vignes et ce à partir de 2003.

Les premières liqueurs, (elles ne sont pas encore appelées élixirs), sont: aubépine, gratte cul, prunelle, guignes et évidemment une carthagène nature vieillie en fûts de chêne.

Un été sur un marché de plage, un touriste breton souligne qu'en Bretagne les guignes sont appelées roupètes à queue quand elles sont mises à macérer dans le lambic (calvados breton). En septembre Bernard Fabre change ses étiquettes en remplaçant guignes par roupètes à queue; et là, bingo les ventes s'accroissent. Sur les marchés, (Bernard Fabre a toujours vendu sa production sur les marchés), les collègues le chambrent: "tu as de la roupète à queue, du gratte cul à quand la liqueur de chêne?

Dans le Larousse des plantes qui guérissent il trouve la définition de l'élixir. C'est exactement ce qu'il produit: les liqueurs sont mortes vive les élixirs!

Donc 4 élixirs au début: roupète à queue, gratte cul, aubépine, prunelle. Puis 5 avec l'ajout de la liqueur de chêne transformée depuis en élixir de gland (n°4). 

Et là 3 femmes au marché de Narbonne plage sont entrées en scène: il n'y a jamais de liqueurs coquines pour les femmes, c'est toujours l'homme! Rendez vous est pris pour l'an suivant: vous aurez Mesdames trois élixirs coquins pour vous. Et Bernard Fabre crée chatt'...on blonde, chatt'...on brune, chatt'...on rousse. Les 3 femmes étaient ravies.

A partir de ces 8 élixirs, une gamme coquine venait de naître: aubépine devint zob et pine et la prunelle associée à l'azerole devient "Roubignoles".

La deuxième révolution a été d'utiliser des jolies bouteilles tout en gardant des prix abordables.

 

Depuis Septembre 2018, l'élixir de Gingembre a trouvé son non coquin: Elixir Vas y Pépère (non d'origine Chti).

 

Tous nos produits sont élaborés sans arômes , sans colorants, sans sucres ajoutés.

Le Domaine Eugène Carta ne travaille que son moût de raisin de Mauzac, l'alcool est acheté, les plantes sont cueillies par nos soins ou cultivées dans notre jardin,

Néamoins, le Domaine est obligé d'acheter 5 plantes car elles ne sont pas présentes chez nous:

le café, la vanille, le safran, le gingembre et la badiane.

 

 



03/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres